Comment bien régler son boitier pour votre labo scolaire

Comment bien régler son boitier pour votre labo scolaire

Quel réglage d’appareil photo choisir et à quel moment ? En photographie scolaire, régler son boitier selon la situation dans laquelle vous vous trouvez est la base pour réussir vos photos. Régler son appareil en auto est bien entendu l’erreur à ne surtout pas faire. Deux cas de figures vont se présenter, voici quelques conseils.

Prise de vue portrait en studio

Tout d’abord, il est important de régler son boitier en sRGB (pas d’abode 98 ou autre). Le laboratoire se base sur ce profil pour tirer vos photos. Un autre profil pourrait entrainer des pertes de couleurs parfois conséquentes, et donc de qualité.

Mettre une résolution entre 6 et 12 millions de pixels maximum. Une résolution supérieur n’apporterai rien à vos tirages, et risquerai de surcharger vos transferts, votre carte mémoire et autre disque dur.

Régler en JPEG FINE (Nikon) ou (Canon)

Balance des blancs personnalisée si maitrisée (avec gris ou blanc selon boitiers). Sinon réglage en 5200K.
Ne pas utiliser la balance AUTO qui change les couleurs à chaque nouvelle photo.

Régler votre boitier en mode manuel. Mesurer votre exposition et régler vos flashs pour être légèrement sous exposée de 1/3 de DIAPH pour assombrir un peu l’image.
Cela permet d’offrir une meilleur latitude au laboratoire pour corriger vos photos.

L’astuce PRonline :

Un fichier JPEG bien réalisé est mieux adapté qu’un fichier RAW, qui peu entrainer une surcharge de travail inutile.

Prise de vue des groupes au flash cobra

Comme précédemment, régler son boitier en sRGB. Mettre cette fois-ci en résolution max du fait du nombre de visages à définir.

Toujours régler en JPEG FINE (Nikon) ou (Canon)

Afin de s’adapter facilement au changement de temps en extérieur, laisser la balance des blancs en AUTO. Notez que ceci est également adapté en intérieur avec l’utilisation du flash.

Régler votre exposition pour être légèrement sous exposée de 1/3 de DIAPH pour assombrir un peu l’image.
Cela permet d’offrir une meilleur latitude au laboratoire pour corriger vos photos.

L’astuce PRonline :

A la prise de vue, enregistrer vos fichier en JPEG et en RAW, celui-ci permettra de rattraper une exposition ratée en extérieur.